You are here:  / Nuit / Prendre soin de sa lingerie de nuit

Prendre soin de sa lingerie de nuit

Quitte à dépenser une somme importante pour sa lingerie de nuit, autant en prendre soin pour pouvoir la porter de nombreuses fois.

Voici quelques conseils pour augmenter la durée de vie de vos bustiers, guêpières et autres nuisettes.

Les dessous sont précieux

Clairement, la meilleure façon de prendre soin de sa lingerie de nuit est de tout laver à la main. Toutefois, le temps et l’espace peuvent manquer. A ce titre, ne lavez jamais vos dessous à plus de 30 degrés et mettez un filet pour protéger votre lingerie.

De plus, il faut les laver à l’envers, pensez-y. Egalement, il est prépondérant de noter qu’il ne faut surtout pas les faire sécher en machine, mais bien à l’air libre, sinon la dentelle et la soie vont boulocher.

Pour la lingerie blanche, il est vivement recommandé de nettoyer votre lingerie de nuit avec d’autres items blancs, et ce, à basse température (voire à froid). Des lessives spéciales permettent d’obtenir un résultat étonnant, ce qui est idéal pour conserver l’éclat du blanc.

Une histoire de matière

Concernant vos nuisettes, vos caracos ou vos pyjamas en satin, n’hésitez pas à ajouter de l’adoucissant pour éviter de subir l’électricité statique en pleine nuit. Concernant les mêmes articles en soie, le lavage à la main est obligatoire et le séchage doit se faire à plat.

Pour les articles en tulle ou en microfibre, il est préférable de les placer dans un pochon au sein de votre machine. Notez que le repassage est évidemment interdit pour ces matières.

Pour votre lingerie de nuit en viscose, utilisez le programme délicat et ne dépassez pas une température d’eau de 30 degrés. Si vous avez des articles en velours, bannissez le séchage en machine et optez pour un lavage à froid exclusivement. Le velours conservera ainsi sa douceur et son touché si agréable.

Quid du rangement ?

De plus, au-delà du lavage, il faut savoir bien ranger sa lingerie de nuit. Chaque pièce est délicate et un mauvais rangement peut entrainer une déformation d’un bustier ou d’un soutien-gorge à coques par exemple.

YOU MIGHT ALSO LIKE

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked ( * ).

Aiko est un magazine en ligne pour la femme, uniquement ciblé sur la lingerie féminine.